Institut Polytechnique de Paris
Ecole Polytechnique ENSTA ENSAE Télécom Paris Télécom SudParis

E4C : Centre sur l'énergie et le climat

E4C : Centre sur l'énergie et le climat

Avec Energy4Climate, l’Institut Polytechnique de Paris relève le défi de la transition énergétique grâce à l’expertise scientifique de plus de 25 laboratoires partenaires. En proposant un parcours de formation international unique, Energy4Climate vise à former les futurs leaders des énergies de demain.

Lettre d'informations du Centre Energy for Climate - Novembre 2020

Lettre d'informations du Centre Energy for Climate - Avril 2021

Inscrivez-vous à la lettre d'informations pour suivre toutes les actualités du centre !

Challenge étudiant E4C - « Objectif neutralité carbone 2050 : déclinaisons locales »

Afin de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degrés, atteindre la neutralité carbone dès 2050 est essentiel. Compte tenu de l’effort requis, l’atteinte de cet objectif implique des transformations profondes de nos modes de vie. Votre challenge consistera à analyser comment cela se traduit concrètement sur un périmètre donné (une entreprise, un campus, une ville, un secteur d’activité …). Il vous appartiendra de définir et de quantifier ce que signifie la neutralité carbone à cette échelle, quelles sont les solutions viables pour y parvenir et ce que cela nécessite en termes d’investissement ou d’organisation.

Les équipes devront être constituées de sept participants maximum. Les équipes inter-établissements et surtout interdisciplinaires sont fortement encouragées, afin de combiner les expertises en science et technologie, sciences économiques et sociales, et management.

Les projets seront évalués sur les critères suivants :

  • Définition et ambition de l’objectif à atteindre
  • Efficacité et viabilité des solutions proposées (la définition d’indicateurs clés de performance est attendue)
  • Modalités et planification de la mise en œuvre

Ce challenge est une opportunité unique de concevoir un projet à fort impact social, tout en faisant l’acquisition d’ une expérience interdisciplinaire de travail en équipe : un atout pour votre vie professionnelle !

Plus d’une centaine d’étudiants accueillis pour la première édition, répartis en groupes de 4 à 7, et provenant de 9 grandes écoles et universités.

Certains établissements prendront en compte ce projet pour la validation de crédits/projets dans le cadre de votre scolarité.

Les participants sont invités à :

  • mobiliser les connaissances techniques spécifiques à leur domaine académique dans un projet opérationnel;
  • articuler des compétences techniques dans un contexte multidisciplinaire pour élaborer des propositions de solutions transversales;
  • construire une démarche scientifique et technique pour proposer des solutions économiquement viables et socialement acceptables.

Partenaires d’E4C

  • Institut Polytechnique de Paris
  • École des Ponts
  • HEC Paris

Partenaires de Columbia Alliance

  • École polytechnique
  • Sciences Po Paris
  • Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Columbia University (USA)

Partenaires d’Eurotech Universities

  • Ecole polytechnique
  • DTU (Denmark)
  • EPFL (Switzerland)
  • TU/e (Netherlands)
  • TUM (Germany)
  • Technion (Israël)

Missions :

  • garant de l’organisation et de la logistique
  • interlocuteur des participants (questions et suivi pédagogique)

Membres du CoPil 2021 :

  • Philippe Drobinski (CNRS-Laboratoire de Météorologie Dynamique, IPSL, E4C-IP Paris)
  • Nathalie Girard (E4C, IP-Paris)
  • Anne-Sarah Socié (Ecole polytechnique)
  • François Willaime (CEA, Ecole polytechnique)

Missions :

  • définit le thème du challenge

  • contribue au choix du président du jury
  • identifie et sélectionne les mentors
  • fait l’évaluation à mi-parcours des pré-projets (janvier)

Comité Scientifique, édition 2021 :

  • Sawsan AL ZAHR (Telecom Paris)
  • Richard BALME (Sciences Po)
  • Philippe DROBINSKI (CNRS-Laboratoire de Météorologie Dynamique, IPSL, E4C-IP Paris)
  • Rodolphe DURAND (HEC)
  • Valérie FAUDON (SFEN)
  • Emmanuel KATTAN (Alliance, Columbia University)
  • Alexandre STEGNER (Ecole polytechnique)
  • François WILLAIME (CEA, Ecole polytechnique)
Claude NAHON, Ancienne directrice du développement durable et de l’environnement, EDF

Diplômée de l’École polytechnique, Claude est entrée à EDF en 1978. Elle y a occupé des postes de direction dans les domaines de la production et de la distribution, dont celui de directrice adjointe à la production hydroélectrique et aux énergies renouvelables, avant d’occuper, à partir de 2003, celui de directrice du développement durable et de l’environnement.

Depuis septembre 2019, elle est à la retraite. Elle est membre de l’Académie des technologies. Elle siège au conseil stratégique de l’Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales). Elle est membre de la Commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations et elle siège au conseil d’administration de Météo et Climat. Elle est membre du conseil consultatif transdisciplinaire de JPI Climate et du conseil de direction de l’UNSDSN.

Christian HUYGHE, Directeur scientifique, INRA, France

Docteur ingénieur agronome de l’École Nationale Supérieure Agronomique de Rennes et directeur de recherche en «Génétique et amélioration des plantes» à l’INRA, Christian a mené des programmes de recherche sur l’amélioration génétique du rendement en graines d’un protéagineux, le lupin, sur l’amélioration génétique de la digestibilité et de la production de graines de luzerne et sur l’analyse de l’évolution génétique des prairies semées et des mécanismes sous-jacents. Il a publié plus de 80 articles scientifiques et écrit une vingtaine de livres scientifiques et de vulgarisation. Il a été directeur de l’Unité de recherche en génétique des plantes fourragères de l’INRA de Lusignan de 2001 à 2007, puis président du centre INRA Poitou-Charentes de 2008 à 2010. Il est actuellement directeur scientifique de l’agriculture à l’INRAE, où il est en charge des questions liées à la transition des systèmes de production vers l’agroécologie, des partenariats avec les instituts techniques et les coopératives et de l’appui aux politiques publiques (pesticides, génétique).

Benoît LEGUET, Directeur général, I4CE – Institute for Climate Economics

Benoît est le directeur général d’I4CE – Institut de l’économie pour le climat, une association experte de l’économie et de la finance fondée par la Caisse des Dépôts et l’Agence Française de Développement, et dont la mission est de faire avancer l’action contre les changements climatiques.

Il est également membre de plusieurs groupes d’experts, notamment : Haut Conseil pour le climat, Conseil économique pour le développement durable, Comité scientifique de la Fondation Goodplanet. 

Benoît est ingénieur de l’École polytechnique et de l’ENSTA ParisTech, et est titulaire du Master en économie du développement durable, de l’énergie et de l’environnement de l’Université Paris X-AgroParisTech-École polytechnique.

María MENDILUCE, Directrice générale de la coalition We Mean Business 

María est la PDG de la coalition We Mean Business, organisme mondial à but non lucratif catalysant le leadership des entreprises et l’ambition politique pour accélérer la transition vers une économie sans carbone.  

Auparavant, María était directrice générale du Conseil mondial des entreprises pour le développement durable, elle s’occupait du climat et de l’énergie, de l’économie circulaire, des villes et de la mobilité. Elle a occupé des postes de direction au Bureau économique du Premier ministre espagnol, au bureau du PDG d’Iberdrola et à l’Agence internationale de l’énergie. 

María est au conseil d’administration de l’initiative Science Based Targets, à la Commission pour la transition énergétique, à la coprésidence du conseil consultatif des entreprises pour le rapport Global Environment Outlook du PNUE et au conseil d’administration du Centre for International Environmental Studies (CIES) à Genève et est membre du BMW Mobility Council.  

Elle œuvre en faveur d’une plus grande représentation des femmes dans les fonctions de direction par le biais des Leading Women Awards et du projet éducatif LEAP.

Carmen MUNOZ-DORMOY, Directrice des activités aval d’EDF R&D

Depuis le 1er juillet 2020, Carmen est Directrice déléguée d’EDF R&D, en charge des activités aval. Elle dirige les activités de recherche et développement dans les domaines des réseaux, ENR, stockage, services énergétiques et management des énergies. 

Elle a été Directrice Générale de Citelum, filiale d’EDF dans le domaine de l’éclairage et des infrastructures connectées. Depuis 1997, elle a exercé différentes fonctions de management au sein d’EDF, à la R&D, à la Direction Commerce d’EDF, puis en tant que Directrice Régionale d’ENEDIS. 

Carmen est diplômée de l’ETSIIM (Escuela Tècnica Superior de Ingenieros Industriales de Madrid) et de l’Ecole Centrale Paris. 

Au-delà de ses activités au sein d’EDF, Carmen préside l’association Planet A, dont la mission est de contribuer à l’évolution des modèles agricoles. Elle est membre du Conseil d’Administration de CentraleSupélec et s’est engagée au sein de l’association « Elles Bougent » pour promouvoir la féminisation des métiers de l’ingénieur.

Carmen est chevalier de la Légion d’Honneur.

Claire SAINT-FÉLIX, Ancienne contrôleuse au Ministère des finances

Diplômée de l’École polytechnique et de l’ENSAE Paris, Claire vient de quitter le Contrôle général économique et financier du ministère des finances, où elle a assuré le contrôle d’organismes d’assurance-maladie, puis la coordination des travaux transversaux du service. Elle y a contribué à différents rapports, notamment sur la transformation numérique des organismes publics, la contribution au service public de l’électricité, ou la pêche de légine dans l’Antarctique. Son parcours d’économiste et de statisticienne dans les administrations financières et au CEPII l’a conduite à aborder des domaines très variés : agriculture, échanges extérieurs, économie internationale, PME, transferts sociaux et régimes de retraite, etc. Sans être une spécialiste des questions environnementales, elle a le souci d’assurer un équilibre entre l’analyse scientifique et la réalité économique et sociale, de sorte d’offrir une vision globale des enjeux et des risques, en prenant en compte l’importance à accorder à la mise en oeuvre concrète des projets.

Alice STEENLAND, Directrice générale du développement durable chez Dassault Systèmes

Alice a rejoint Dassault Systèmes en 2020 en tant que première Directrice du Développement Durable.

Auparavant, elle était la directrice de la responsabilité d’entreprise AXA qui s’est hissée au premier rang mondial en matière de durabilité, grâce à une stratégie d’investissement responsable et historique : se désengager du charbon et du tabac. Avant AXA, elle a dirigé la branche de recherche sur les investisseurs de Vigeo (filiale de Moody’s), a travaillé dans le conseil aux entreprises d’Arthur Andersen et a été consultante indépendante dans la planification stratégique pour Save the Children USA.

 Alice est aujourd’hui membre du conseil d’administration de ShareAction et d’Arvella Investments, conférencière à l’École polytechnique et membre du comité consultatif de la Yale School of Management, du fonds d’impact Giant Ventures et du principal groupe de réflexion français sur le développement durable, l’Iddri.

Alice est titulaire d’une licence en biologie humaine de l’université de Stanford et d’un MBA de la Yale School of Management.

Assure un rôle de guide sur le projet :

  • Encadre la définition initiale du projet pour en assurer la viabilité,
  • Est garant de la non-dispersion afin d’assurer une proposition aboutie.

Met à disposition son réseau :

  • Au service des questions posées par les élèves,
  • Assure les mises en relation pertinentes.

Accompagne la démarche des élèves et apporte un regard critique :

  • Questionne l’avancée et les faiblesses du projet sans apporter directement de réponse,
  • La proposition finale doit être pleinement le fruit de la créativité des élèves.

Attention : le mentoring suppose la réciprocité des échanges et  l’enrichissement mutuel.

Inscriptions challenge E4C

  • 09 novembre : clôture des inscriptions individuelles
  • 20 novembre : date limite de constitution des équipes

Pré-projet – livrable : document (10 pages)

  • 16 novembre : Webinaire de présentation des démarches et du déroulé
  • 15 janvier : date limite de dépôt des dossiers expliquant le pré-projet
  • 29 janvier : élection des pré-projets éligibles

Première sélection : 29 janvier 2021

Projet – livrable : document (20 à 30 pages)

  • février – mars : élaboration des projets
  • 16 avril : soumission des rapports détaillés

Deuxième sélection : 1 mai 2021

Soutenance devant le jury

  • mai : présentation orale à huis-clos des projets sélectionnés devant le jury
  • mai : questions écrites du jury
  • mai : réponses écrites
  • mai : délibération du jury

Sélection finale

Lauréats et prix

  • juin : communication interne des résultats du Challenge
  • septembre : cérémonie de remise des prix
  • Prix : présentation orale à la cérémonie de remise des prix, publication du rapport final, offre de coaching, visite de site

De combien de personnes doit être composée mon équipe ?

Votre équipe peut être composée de 4 à 7 étudiants.

Puis-je candidater avec une équipe dont les membres sont tous du même établissement ?

Les équipes sont toutes acceptées qu’elles soient inter-établissements ou non. Cependant le caractère inter-établissements est un plus pour votre projet.

Puis-je participer si je n’ai pas d’équipe ?

Vous pouvez vous inscrire individuellement et demander à être mis en relation avec d’autres étudiants inscrits individuellement ou en équipe incomplète ou contacter les organisateurs du challenge afin qu’ils vous mettent en relation avec d’autres étudiants.

Autres Questions ?

Si votre question n’est pas listée ci-dessus, veuillez contacter les organisateurs du challenge