Institut Polytechnique de Paris
Ecole Polytechnique ENSTA ENSAE Télécom Paris Télécom SudParis

Symposium d’ingénierie biomédicale : quels projets à l’échelle IP Paris ?

Le 25 juin. 2021
Catalyseur d’échanges entre médecins et chercheurs, le deuxième symposium sur l’ingénierie biomédicale a eu lieu le vendredi 11 juin 2021. Cet évènement a permis de découvrir les recherches menées actuellement à l’échelle de l’Institut Polytechnique de Paris pour répondre aux challenges actuels de la médecine.
Symposium d’ingénierie biomédicale : quels projets à l’échelle IP Paris ?

Le deuxième symposium d’ingénierie biomédicale le 11 juin 2021 a rassemblé les experts de l’Institut Polytechnique de Paris afin de renforcer les interactions entre médecins et chercheurs. Il permet de développer les recherches conjointes afin de répondre efficacement aux enjeux actuels rencontrés par les praticiens. Point focal de la journée, les lauréats de l’appel à projets 2020 du « Biomedical Engineering Seed Grant Program » ont pu présenter l’avancée de leurs travaux. Le Programme est porté par Abdul Barakat, organisateur de l’évènement, directeur de recherche CNRS au Laboratoire d'hydrodynamique (LadHyX*) et professeur à l’École polytechnique.

Le symposium a également permis à des chercheurs de l’École polytechnique, d’ENSTA Paris, de Télécom Paris, de Télécom SudParis, de l’Inria et de l’Université Paris-Saclay de présenter leurs projets. Ces interventions ont abordé notamment la détection par imagerie de biomarqueurs révélateurs de pathologies pulmonaires, de nouvelles techniques d’imagerie et plateformes d’analyse d’images, ou encore l’apport d’intelligences artificielles et de réseaux de neurones profonds dans l’analyse d’images médicales.

La seconde partie de la journée a été l’occasion pour Eric Labaye de remercier le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller au Programme « Biomedical Engineering Seed Grant Program ». Il a également pu rappeler son attachement aux projets d’ingénierie biomédicale prenant place au sein de l’Institut Polytechnique de Paris, et féliciter personnellement les lauréats de l’appel à projets. Armand de Boissière, secrétaire général de la Fondation Bettencourt Schueller, a également pu affirmer l’importance du programme de mécénat aux yeux de la Fondation, ainsi que son engagement en tant que mécène à soutenir la construction permanente du dialogue entre médecins et chercheurs, capitale pour la santé d’aujourd’hui et de demain.

La journée s’est close sur l’intervention d’Alexandre Mebazaa, professeur à l’Université de Paris, chef du Département d’Anesthésie – Réanimation des Hôpitaux Saint-Louis et Lariboisière (AP-HP) et directeur de l’Unité Inserm MASCOT. Il a ainsi pu nous faire part des challenges rencontrés par les services de réanimation notamment lors de la crise du Covid-19, des problèmes éthiques liés à la pandémie et au système hospitalier, ainsi que des freins à l’intégration des IA dans le système de soins.

Cette journée a été l’occasion de montrer le succès des projets d’ingénierie biomédicale à l’échelle d’IP Paris, que l’on retrouve également avec la mise en place de l’École universitaire de recherche BERTIP.  La convergence des efforts dans ce domaine de recherche souligne la mise en place prochaine du centre d’ingénierie biomédicale de l’Institut.

 

*LadHyX : une unité mixte de recherche CNRS, École polytechnique - Institut Polytechnique de Paris

 

A propos du Programme

La révolution médicale continue qui implique le développement d’une médecine plus personnalisée, connectée et ciblée, présente de multiples enjeux. Afin d’y répondre, le « Biomedical Engineering Seed Grant Program », soutenu par la Fondation Bettencourt Schueller, finance des projets de recherche innovants pour établir un lien entre les chercheurs en sciences physiques et sciences de l’ingénieur et les médecins. Ce Programme accélère ainsi l’intégration de techniques et technologies novatrices dans le champ médical.