Institut Polytechnique de Paris
Ecole Polytechnique ENSTA ENSAE Télécom Paris Télécom SudParis

L'Institut Polytechnique de Paris signe un accord avec l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (ETHZ)

Le 23 fév. 2021
Le programme de double master en Physique des hautes énergies permettra aux étudiants de bénéficier d'un enseignement universitaire dans les deux institutions partenaires et d'acquérir une pratique de la recherche pendant les deux années du programme.
L'Institut Polytechnique de Paris signe un accord avec l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (ETHZ)

Fondée en 1854, l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) est reconnue internationalement pour la qualité de ses programmes d'enseignement et de recherche. Classée 6ème dans le QS World University Rankings 2021 et 8ème dans le Times Higher Education World Rankings 2020, l'ETHZ est un partenaire académique d'excellence pour l'Institut Polytechnique de Paris.

Un programme de double master attractif renouvelé avec l'Institut Polytechnique de Paris

Le programme de double master en Physique des hautes énergies, géré conjointement par l'École Polytechnique et l'ETH Zurich depuis 2011, attire de brillants étudiants des deux institutions. Depuis sa création, environ 15 à 20 étudiants participent à chaque édition du programme, en commençant par la France et la Suisse. 

Structure et perspectives du programme

Les étudiants inscrits au sein de ce programme en 2 ans passent la première année dans leur établissement d'origine et la deuxième année dans l'établissement partenaire. Le programme de ce master spécialisé est dirigé par les départements de physique des deux établissements partenaires. Le professeur de recherche Stéphane Munier et le professeur de recherche Pascal Paganini dirigent le programme à l'Institut Polytechnique de Paris.

La majorité des diplômés de ce master fortement orienté recherche poursuivent en doctorat à l’Institut Polytechnique de Paris, à l'ETHZ ou dans d'autres universités prestigieuses du monde entier.

Qui peut candidater ?

Les étudiants qui souhaitent s'inscrire à ce programme sélectif doivent être titulaires d'une licence en sciences ou d'un diplôme universitaire équivalent en physique. Ils doivent posséder un très bon niveau en mécanique quantique, en relativité spéciale, en physique des particules et en électrodynamique. Un processus de sélection détermine quels étudiants sont admis à ce programme de master spécialisé.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 avril : https://www.ip-paris.fr/education/admissions