Institut Polytechnique de Paris
Ecole Polytechnique ENSTA ENSAE Télécom Paris Télécom SudParis

IP Paris lance un Centre international de langue et culture françaises pour accompagner les internationaux

Le 07 juin. 2022
Le Centre international de langue et culture française fédère l’ensemble des actions culturelles, scientifiques et académiques à destination des internationaux (étudiants, chercheurs et personnels) intégrant l’Institut et ses écoles membres.
IP Paris lance un Centre international de langue et culture françaises pour accompagner les internationaux

Au-delà des cours de français dispensés dans les départements d’IP Paris et des écoles-membres, les actions du Centre international de langue et culture françaises se traduisent par l’organisation de conférences, l’organisation d’événements linguistiques et culturels tel que le Concours de Nouvelles Avancées qui reçoit chaque année des centaines de propositions et dont la cérémonie de remise des prix se déroulera en octobre prochain au Panthéon. Mais également de création de Moocs sur la langue française.

Olivier Bertrand, directeur et Isabelle Schaffner, directrice-adjointe du Centre international de langue et culture françaises, tous deux professeurs de langue, histoire et culture françaises dans plusieurs universités, évoquent les projets à venir.

Quelles sont les missions du Centre international de langue et culture françaises d’IP Paris ?

Le Centre international de langue et culture françaises a pour vocation première de créer des liens entre tous les internationaux, qu’ils soient francophones ou non, sur notre Campus et au-delà. Il est un accueil, un centre pédagogique et mais aussi apporte une pierre à la recherche scientifique en matière linguistique, littéraire et culturelle. Nous avons de nombreux projets fédérateurs qui seront à la fois la marque de notre savoir-faire en matière d’innovation pédagogique et également des dispositifs ouverts à tous (les Moocs, des cours en lignes, etc.)

Vos objectifs autour de la promotion de la francophonie ?

Depuis l’an dernier, notre Concours de nouvelles avancées accueille une nouvelle catégorie : « Francophonies » qui reçoit les propositions venant du monde entier et crée ainsi de belles rencontres sur un thème scientifique ! Avec nos partenaires francophones, notamment dans le cadre de l’AUF, nous souhaitons poursuivre ces collaborations et en créer de nouvelles.

Nous sommes aussi en train de créer une chaire « Francophonie et variétés du français » afin de développer des ressources et des partenariats avec de grandes universités francophones. Notre objectif est de créer des synergies autour de la francophonie, pour nos étudiants et élèves, mais aussi pour la communauté scientifique.

C’est une ouverture formidable pour l’intégration des internationaux. Justement, notre Centre va créer une revue de langue et littérature française qui s’appellera « Confluences ». Le titre est évocateur et rassembleur : c’est notre souhait !

Olivier Bertrand, directeur et Isabelle Schaffner, directrice-adjointe du Centre de français

Quels types de partenariats souhaitez-vous développer ?

Nous allons développer des partenariats avec des institutions françaises et internationales qui souhaitent utiliser nos ressources en ligne. Mais nous voulons également développer la partie Recherche du centre autour de la langue et de la littérature. C’est une ouverture formidable pour l’intégration des internationaux. Justement, notre Centre va créer une revue de langue et littérature française qui s’appellera « Confluences ». Le titre est évocateur et rassembleur : c’est notre souhait !

Pouvez-vous nous en dire plus sur les Moocs ?

Les Moocs sont des outils formidables pour enseigner aujourd’hui, pour préparer des internationaux, qu’ils soient élèves, étudiants, chercheurs, professionnels. Ils permettent en l’occurrence à chacun de se préparer à un séjour en France. Nos Moocs et nos publications sont le fruit de décennies de réflexion et d’expérience pédagogiques en la matière. Ces Moocs peuvent s’utiliser en formule hybride ou en autonomie. Notre 1er Mooc de français intermédiaire (B1-B2) intitulé Etudier en France lancé en décembre 2016 rassemble plus de 400 000 inscrits issus de plus de 160 pays et occupe la 77e place des 250 Moocs les plus suivis dans le monde. Un 2e Mooc de français de niveau supérieur (C1-C2) sera lancé fin 2022.

Comment le centre contribuera-t-il à l’innovation pédagogique ?

Le pôle Recherche a plusieurs cordes à son arc : il vise à créer une dynamique scientifique autour de l’apprentissage de la langue. Dans le cadre des Moocs, nous voulons plus volontiers développer une forme d’autonomie des apprenants. Cela passe par une réflexion sur la façon d’enseigner, par un regard nouveau sur la reconnaissance vocale par exemple (pour une auto-évaluation phonétique), etc. Bref, nous avons des idées et le Centre devrait nous permettre d’avancer sur le sujet. Nous envisageons aussi des journées d’études et des colloques dans les années qui viennent. Le Centre vient d’être créé, c’est à nous désormais de le faire vivre. Notre équipe d’enseignants et d’enseignants chercheurs, tous issus des écoles d’IP Paris, est prête à relever le défi !