Énergie

Le secteur de l’énergie est en pleine mutation, alors que la prise de conscience du changement climatique souligne de plus en plus l’urgence d’une transition vers un monde sans carbone. Le Master Énergie de l’Institut polytechnique de Paris vise à former les futurs chercheurs et ingénieurs capables de relever ce défi. Il propose une formation pluridisciplinaire basée sur un ensemble de cours de haut niveau couvrant le secteur de l’énergie : technologies de production d’énergie, optimisation de la consommation d’énergie, stockage de l’énergie, changement climatique et transition énergétique, optimisation du réseau électrique, réseaux intelligents et IoT, gestion des données et intelligence artificielle. La première année (« Sciences et technologies de l’énergie ») repose sur une formation générale avec une large sélection de cours au choix. La deuxième année est composée d’un tronc commun et de trois filières optionnelles : « Vers une production d’énergie propre », « Gestion des infrastructures énergétiques », « Optimisation de la consommation d’énergie ». Chaque année comprend des cours de langues et de sciences humaines ainsi qu’un stage.


OBJECTIFS


Le Master Énergie est destiné aux étudiants internationaux de haut niveau visant une carrière dans les secteurs scientifique, social, économique ou de l’ingénierie en lien avec la transition énergétique. Ce Master offre aux étudiants un large éventail de cours au choix qui couvrent tous les champs disciplinaires liés au secteur de l’énergie : mathématiques appliquées, physique, chimie et génie chimique, mécanique, science des matériaux, économie et gestion. Outre les cours obligatoires conçus pour enseigner les bases requises, il existe de nombreux cours au choix.


PROGRAMME


Année 1 : Sciences et technologies de l’énergie

  • Cours obligatoires de rappel des fondamentaux : 294 h, 25 ECTS
  • Cours au choix : 180 h, 15 ECTS
  • Projet bibliographique ou en laboratoire : 2 ECTS
  • Langues et sciences humaines : 40 h, 4 ECTS
  • Stage de recherche de 12 semaines – 14 ECTS
    *Grâce aux cours au choix qui couvrent de nombreux sujets, notamment la physique, l’ingénierie, les mathématiques appliquées, la gestion de réseaux, etc., les étudiants peuvent personnaliser leur programme et se préparer aux filières plus spécialisées accessibles en deuxième année.

Deuxième année : tronc commun + 3 options

Tronc commun obligatoire :

  • Changement climatique et transition énergétique / observations et challenges relatifs au gaz à effet de serre (36 h – 4 ECTS)
  • Économie des marchés de l’énergie (18 h – 2 ECTS)
  • Systèmes d’ingénierie (24 h – 2 ECTS)
  • Langues et sciences humaines (20 h – 2 ECTS)

3 options, 280 h – 28 ECTS chacune :

  • Vers une production d’énergie propre : ensemble de cours au choix de physique et d’ingénierie (20 ECTS), mathématiques appliquées (4 ECTS) et économie (4 ECTS) ;
  • Gestion des infrastructures énergétiques : ensemble de cours au choix de physique et d’ingénierie (8 ECTS), mathématiques appliquées et génie informatique (15 ECTS) et économie (5 ECTS) ;
  • Optimisation de la consommation d’énergie : ensemble de cours au choix de physique et d’ingénierie (8 ECTS), mathématiques appliquées (8 ECTS), génie informatique (8 ECTS) et économie (4 ECTS) ;
    – Stage de recherche ou en ingénierie de 20 à 24 semaines – 22 ECTS

Master 1

Master 1 in Sciences and technologies for Energy

Master 2

Master 2 Towards Clean Energy Production
Master 2 in Energy Infrastructures Management
Master 2 in Optimizing Energy Utilizations

PhD Track

PhD Track – Green House Gases Decrease
PhD Track – Renewable Energy Deployment
PhD Track – Energy Consumption Decrease
PhD Track – Feedback to Energy Policies


CARRIÈRE


Partout dans le monde, le secteur de l’énergie offre des possibilités de carrière prometteuses aux ingénieurs qui possèdent les compétences scientifiques et techniques avancées nécessaires pour assurer la transition énergétique, et qui comprennent les enjeux économiques et sociaux qui en découlent. Différentes carrières professionnelles sont accessibles : ingénieur en R&D dans les technologies solaire et éolienne, développement de batteries et de piles à combustible, traitement des matières polluantes dans les secteurs énergétiques ; concepteur de réseaux intelligents ; chef de projet de parc éolien ou de centrale solaire ; consultant en développement durable ; analyste en énergie pour les marchés de l’énergie ; conseiller en politique publique, etc.

Pour les étudiants désireux de poursuivre leurs études avec un doctorat, les laboratoires de l’Institut polytechnique de Paris impliqués dans le Master, ainsi que leurs partenaires industriels ou académiques en France ou à l’étranger, proposent de nombreux sujets de thèse qui présentent un intérêt majeur. Les offres de financement doctoral sur des sujets liés à la transition énergétique et à l’atténuation du changement climatique seront renforcées grâce au Centre interdisciplinaire « Energy for Climate » (E4C). Pour un nombre limité d’étudiants, sélectionnés sur la base de leur excellence académique, le PhD Track donne la possibilité de commencer à travailler sur un projet de recherche à long terme tout en étant financé dès le début du Master.


LABORATOIRES ASSOCIÉS


  • CIRED (UMR 8568)
  • CMAP (UMR 7641)
  • CREST (UMR 9194)
  • I3 (UMR 9217)
  • IMSIA (UMR 9219)
  • IPSL (FR 636)
  • IPVF (UMR 9006)
  • LADHYX (UMR 7646)
  • LCM (UMR 9168)
  • LIX (UMR 7161)
  • LMD (UMR 8539)
  • LMS (UMR 7649)
  • LPICM (UMR 7647)
  • LPMC (UMR 7643)
  • LSI (UMR 7642)
  • LSO (UMR 7652)
  • LTCI, SAMOVAR (UMR 5157)
  • UCP
  • U2IS
  • UMA

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS


Le Master Énergie de l’Institut polytechnique de Paris fait partie du Centre interdisciplinaire « Energy for Climate » (EUR E4C), rattaché l’Institut polytechnique de Paris. L’E4C regroupe des membres de toutes les institutions de l’Institut polytechnique de Paris (laboratoires mentionnés ci-dessus), ainsi que HEC et l’École nationale des Ponts et Chaussées (CEREA/ENPC et EDF ; CERMICS/ENPC). Parmi les objectifs de l’E4C, plusieurs actions sont directement liées au Master :

  • Action éducative E1 : Master international interdisciplinaire E4C – le Master Énergie de l’Institut polytechnique de Paris est le cursus phare du programme E4C.
  • Action éducative E3 : PhD tracks – Des PhD tracks peuvent être proposés à des étudiants du Master Énergie de l’Institut polytechnique de Paris.
  • Action éducative E4 : Cours d’été internationaux sur l’énergie – Plusieurs cours pour les étudiants en Master ou les doctorants sont organisés chaque année sur différents thèmes : solaire photovoltaïque ; des infrastructures intelligentes pour des villes intelligentes ; dynamique des fluides pour un environnement durable.
  • Action éducative E5 : Vers l’emploi – Cette action est menée pour favoriser l’implication de l’industrie dans le programme de formation E4C et son interaction avec le réseau des anciens élèves.

PARTENAIRES INDUSTRIELS


De nombreux partenaires industriels sont impliqués dans le Master Énergie de différentes manières :

  • financement de bourses pour les étudiants sélectionnés ;
  • financement de chaires qui encouragent des actions pédagogiques ;
  • contribution aux cours, animations de conférences ;
  • proposition de stages ;
  • proposition de thèmes pour les projets collectifs ;
  • participation au Conseil de développement.

Les entreprises suivantes peuvent être citées à titre d’exemple : Total, ENGIE, EDF, PSA Peugeot Citroën, Saint-Gobain, Schneider Electric, Air Liquide, Alstom, Cogenpower, Nam.R, Zinium, etc.

Certaines de ces entreprises sont très impliquées dans le Centre interdisciplinaire E4C et participent au développement de démonstrateurs et de plateformes. Lors de leur stage, les étudiants en Master ont ainsi l’opportunité de suivre une formation pratique dans des établissements de recherche expérimentale où ils abordent des sujets directement en lien avec les principales questions posées par la transition énergétique.


CHAIRES ET PARTENARIATS


Plusieurs chaires et parrainages sont actifs dans le cadre de l’E4C, dont la stratégie de financement repose sur différentes sources :

  • subventions publiques par l’intermédiaire des institutions membres de l’Institut polytechnique de Paris, du CNRS, de l’ENPC, du CEA ;
  • contrats de recherche ;
  • parrainages et chaires en place à la Fondation d’une institution membre de l’Institut polytechnique de Paris, dont le sujet est directement lié au programme de recherche et d’éducation de l’E4C. L’E4C assure ainsi la liaison entre les activités de recherche et d’éducation sur les thèmes de la transition énergétique et de l’atténuation du changement climatique, et favorise la collaboration avec les entreprises industrielles du secteur. En tant qu’initiative EUR (École universitaire de Recherche), l’E4C devrait obtenir des subventions publiques qui seront utilisées pour renforcer ce lien et promouvoir les synergies public-privé dans la recherche et l’éducation. Les étudiants du programme E4C participent aux activités de recherche à travers :
    • des projets de groupes, menés dans des laboratoires E4C (environ 30 projets par an) ;
    • des stages de niveau Master proposés par les laboratoires E4C avec suivi éventuel en doctorat (12 stages par an) ;
    • des PhD tracks (4 PhD tracks par an).

ADMISSIONS


Prérequis académiques

  • Admission en première année : Bachelor of Science d’une bonne université. Les résultats dans les matières fondamentales (mathématiques, physique, mécanique, chimie) doivent se situer dans les 20 % les meilleurs.
  • Admission en deuxième année : première année de Master de science (ou Master de science et technologie) dans l’une des spécialités suivantes : génie énergétique, génie mécanique, génie électrique, génie des matériaux, génie chimique, développement durable, mathématiques appliquées, physique appliquée. Selon l’option envisagée, des prérequis en sciences physiques, en mathématiques appliquées et en génie informatique seront nécessaires.

Prérequis linguistiques

  • le candidat doit avoir un excellent niveau d’anglais (B2 ou C1, minimum B1)
  • Un bon niveau de français est apprécié mais n’est pas obligatoire.

Calendrier

Master 1 et Master 2 –  Dates de clôture des sessions de candidature :
– Première session : 28 février 2020
– Deuxième session : 30 avril 2020
– Troisième session (optionnelle): 30 juin 2020 (suivant les places disponibles à l’issue des deux premières sessions)
Les candidatures qui ne seront pas finalisées pour la première ou la deuxième session seront reportées sur la session suivante.

Une réponse vous sera transmise dans les 2 mois qui suivent la date de fermeture de la session.

 

PhD Tracks – La date de clôture des candidatures pour les PhDTracks est fixée au 28 février 2020. – Prolongée jusqu’au 22 mars, 2020.
Les candidats admissibles sur la base de leur dossier seront contactés pour un entretien à partir du 15 mars 2020.

 

Une réponse vous sera transmise dans les 2 mois qui suivent la date de fermeture de la session.
Les résultats d’admission seront disponibles sur votre espace candidat.


CONTACT


Pr. Didier DALMAZZONE, ENSTA Paris
email
Profile

 

Registration for : Énergie

L'ouverture des inscriptions aura lieu d'ici la fin de l'année 2019.

Candidater

Share This Course