Domaine « Physique »


De par l’importance des développements technologiques qu’elle apporte et le nombre de domaines qu’elle recouvre, la physique occupe aujourd’hui une place centrale parmi les disciplines scientifiques. Elle est ainsi au cœur de notre société de la connaissance depuis ses aspects les plus fondamentaux jusqu’aux applications industrielles.

Étudiant les questions fondamentales de la structure et de l’origine de la matière des particules élémentaires jusqu’aux confins de l’Univers, la physique des deux infinis, théorique et expérimentale, est en interaction étroite avec les développements de la physique des plasmas et des lasers qui permet elle-même d’explorer le comportement de la matière dans les conditions les plus extrêmes. Lumière et matière sont également au cœur du développement de nouveaux matériaux, des nanosciences et des nanotechnologies, qui permettent les avancées les plus significatives dans des domaines aussi variés que l’électronique et la communication, l’énergie, l’aéronautique et l’exploration spatiale, jusqu’à l’interface avec la biologie et la médecine.

Le domaine « Physique » de l’Ecole Doctorale de l’Institut Polytechnique de Paris reflète cette diversité en offrant la possibilité d’effectuer des travaux de thèse de doctorat en physique fondamentale, aussi bien théorique qu’expérimentale, ainsi que dans des domaines plus appliqués de la physique basés sur les propriétés de la lumière et de la matière, en passant par l’énergie et la frontière avec le vivant.

Spécialités de doctorat :

  • Optique
  • Laser et Plasma
  • Astrophysique Physique de la matière condensée
  • Physique des particules
  • Physique quantique

Laboratoires :

Centre de Physique Théorique (CPHT)
Le laboratoire travaille sur les thématiques de chromodynamique quantique, interaction laser-plasma, physique mathématique, plasmas thermonucléaires, plasmas astrophysiques, structure électronique des matériaux, théorie des cordes.

Institut Photovoltaïque d’Île-de-France (IPVF)
IPVF travaille sur les thématiques de conversion photovoltaïque; spectroscopies de Photoelectrons; pérovskites Hybrides; pulvérisation cathodique; Organometalliques; chalcogenures.

Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR)
Le laboratoire travaille sur les thématiques suivantes : particules élémentaires ; interactions fondamentales ; astroparticules ; astronomie gamma ; accélération laser-plasma ; détecteurs de particules.

Laboratoire d’Optique Appliquée (LOA)
le laboratoire travaille sur des thématiques des impulsions laser femtosecondes, interaction laser-matière, sources secondaires de particules et de radiations et applications, dynamique ultrarapide dans la matière condensée.

Laboratoire d’Optique et Biosciences (LOB)
Le laboratoire travaille sur les thématiques de microbiologie, biologie moléculaire, dynamique structurale des protéines, microscopie multiphoton, spectroscopie femtoseconde, nano-imagerie cellulaire, super-résolution, morphogenèse, biomécanique.

Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)
Le laboratoire travaille sur les thématiques de fusion magnétique, ITER, plasmas spatiaux, plasmas froids, turbulence, ingénierie spatiale.

Laboratoire des Solides Irradiés (LSI)

Le laboratoire travaille sur les thématique de la science des matériaux; Irradiations des matériaux; Interaction rayonnement-matière; Recherche fondamentale pour les technologies de l’information et de la santé.

Laboratoire pour l’Utilisation des Lasers Intenses (LULI)
Le laboratoire travaille sur les thématiques du plasma, physique à haute densité d’énergie, physique à ultra-haute intensité, sources secondaires de particules et de rayonnement et applications, laser, LULI2000, APOLLON.

Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces (PICM)
le laboratoire travaille sur les thématiques de procédés plasma, couches minces, nanomatériaux, photovoltaïque, capteurs, batteries, instrumentation optique, imagerie biomédicale, Spectroscopie Raman, SPM.

Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (PMC)
Le laboratoires travaille sur les thématiques de semi-conducteurs, électronique de spin, transport et spectroscopie, complexité géométrique, localisation, transport, désordre, électrocatalyse, entités uniques, couches fonctionnelles, chimie des matériaux, nanoparticules, dispositifs actifs