09 Juil 2020

Les 5 écoles de l’Institut Polytechnique de Paris accueilleront les élèves de la nouvelle filière MPI dès 2023

Afin de répondre aux besoins grandissant de la France de former des ingénieurs aux expertises disciplinaires variées, les 5 écoles de l’Institut Polytechnique de Paris accueilleront les élèves de la nouvelle filière MPI (mathématiques, physique et informatique) dès 2023.

Attentives aux transformations en cours dans l’organisation des enseignements du lycée et des classes préparatoires aux grandes écoles, les écoles de l’Institut Polytechnique de Paris se réjouissent de l’annonce du lancement prochain d’une nouvelle filière mathématique, physique et informatique (MPI). Cette ouverture, en complément des voies déjà existantes, répond au besoin crucial de la nation de former des profils d’ingénieurs aux expertises scientifiques et techniques variées. Cette filière présentera un équilibre robuste entre enseignements de mathématiques, d’informatique et de physique avec une ambition forte dans chacun de leur programme.


Ce projet de formation est cohérent avec les enjeux actuels de transformation digitale de la société et des entreprises avec notamment l’introduction, longtemps attendue, d’un enseignement fondamental en science informatique dans des volumes significatifs dès la première année post-baccalauréat.
Cette nouvelle filière MPI préparera des candidats aux concours des grandes écoles au même niveau d’excellence et de sélection que celui des filières actuelles. Les écoles d’IP Paris s’engagent dès à présent à offrir des places au concours aux futurs étudiants de MPI ajoutant cette nouvelle filière aux recrutements réalisés dans les filières actuelles.


Sous réserve qu’au moins une vingtaine de classes dès 2021, puis plus d’une trentaine dès 2022, soient ouvertes dans cette filière sur l’ensemble du territoire, nos écoles se préparent à ouvrir un nombre de places croissantes jusqu’en 2025 : au moins 6% de nos places au concours à la filière MPI en 2023, au moins 8% en 2024, et au moins 10% en 2025, pour chacune des 5 écoles de l’IP Paris. Ainsi, par exemple, l’École polytechnique anticipe d’ouvrir 40 places dès 2024, 20 places pour l’ENSTA Paris et 25 places pour Télécom Paris.